Flash info

Les bureaux Mètre Carré sont fermés du vendredi 12 août au lundi 29 septembre.

 

 

Afin d’atteindre les objectifs fixés et de réduire efficacement les consommations énergétiques de votre maison neuve, la RT2012 prévoit des obligations de résultats fixant le niveau de consommation maximum de votre habitat. Elles assurent ainsi la construction d’une maison confortable, écologique qui ne requiert que des besoins très réduits en énergie.

Quelques notions à retenir :

Le Bbio

c’est le coefficient du besoin bioclimatique de votre habitat qui détermine la qualité de construction de votre bâti. Cette valeur correspond à la capacité de votre maison à limiter les besoins en énergie de chauffage, de refroidissement et d’éclairage artificiel. Le Bbio prend en compte plusieurs critères : la surface de votre maison, la localisation géographique, la zone climatique, l’altitude… 
Une maison neuve conçue selon des critères bioclimatiques vous permet de tirer profit des apports solaires tout au long de l’année afin de vous assurer un confort optimal quelle que soit la saison. 

50 KWhep/m2/an, c’est la consommation moyenne d’énergie primaire

à ne pas dépasser : le CEP max. Il détermine l’énergie nécessaire pour 5 usages indispensables au fonctionnement de votre maison : le chauffage, la climatisation, l’éclairage artificiel et la ventilation.

La température intérieure conventionnelle (TIC)

: c’est l’exigence de confort d’été. Il s’agit de la température atteinte au cours d’une période de 5 jours chauds. Votre nouvel habitat doit être confortable tout au long de l’année, sans avoir recours à un système de climatisation en été. Le TIC exprime la limite de température à de pas dépasser à l’intérieur de votre maison. Cet élément doit être pris en compte lors de la conception de votre construction grâce à une isolation thermique performante et optimisée garantissant une barrière à la chaleur et au rayonnement solaire extérieur.